Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour ce mois de Mars intéressons-nous à l'expression « Avoir un talon d'Achille ».

On utilise cette expression « avoir un talon d'Achille » en référence au célèbre héros achéen Achille, l'un des plus vaillants combattants de la Guerre de Troie lors de laquelle ses exploits lui ont valu une renommée et une gloire exceptionnelles.

Selon la légende, sa mère serait Thétis, une néréide, c'est-à-dire une déesse marine qui dès la naissance de son fils l'aurait plongé dans les eaux du Styx.

 

Thétis tenant Achille par le talon lorsqu'elle le trempa dans les eaux du Styx.
(source : site matricien.org)

 

Le Styx, pour ceux qui l'ignoreraient, est l'un des cinq fleuves des enfers dans la mythologie grecque. Il serait même l'affluent du Phlégéton (la rivière de flamme), de l'Achéron (Le fleuve du chagrin), du Cocyte (le torrent des lamentations) et enfin du Léthé, le ruisseau de l'oubli.

Dans les différents mythes, ce fleuve revêtait une certaine sacralité pour les êtres immortels que sont les dieux. En effet, c'est sur lui qu'ils faisaient leurs serments. Et dès lors que le nom du Styx avait été utilisé, ce serment devenait irrémédiable.

On lui accordait aussi la capacité de rendre invulnérable quiconque survivrait après s'y être plongé.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Thétis décida d'y plonger son fils. Néanmoins, lorsqu'elle le baigna dans les eaux glaciales du torrent, elle tenait Achille par son talon. De ce fait tout son corps fut immergé excepté cet endroit-là.

Plus tard, il est prévenu par un oracle (une personne pouvant voir l'avenir et formuler des prophéties) que, s'il se rendait à la guerre de Troie, il mourrait célèbre et couvert de lauriers et que s'il décidait de ne pas s'y rendre, il vivrait certes vieux mais sans gloire.

Achille fait son choix et on le retrouve lors de la Guerre de Troie, où il réalise exploit sur exploit grâce à son invulnérabilité, mais comme le disait la prophétie et malgré son invincibilité, malgré sa presque immortalité, il meurt d'une flèche empoisonnée qu'il reçoit au talon, son unique faiblesse...

Nous pouvons lire dans cette légende que quel que soit ce que l'on peut s'efforcer d'atteindre comme perfection, comme force ... Il nous restera toujours une faiblesse qui, si nous n'y prenons pas garde, peut nous être fatale.

C'est pourquoi aujourd'hui nous employons l'expression « avoir un Talon d'Achille » de manière presque courante pour désigner le point faible, le défaut préjudiciable voire fatal d'un individu pouvant aller jusqu'à le conduire à sa perte.

La morale de tout cela ? Connaissez vos atouts mais aussi vos faiblesses !

Pour les plus scientifiques, Achille a aussi donné son nom au plus gros tendon du corps humain : le tendon d'Achille. Il se situe entre le talon et le mollet. Son rôle est intéressant car il stocke l'énergie lors de la pose du pied au sol et la restitue pour faciliter la propulsion lors d'un effort comme une course à pied.

 

Marvin OZTURK-BAZIN

 

Tag(s) : #Zoom sur une expression française

Partager cet article

Repost 0